Participants : Paul, Mélanie, Johan, JP, Florent, Simon et Porky.

TPST : environ 3 heures.

La cavité se prête à merveille à une première approche de la spéléologie : 200 mètres de réseau, une galerie étroite qui permet de tester la capacité à franchir les étroitures et un parcours souterrain qui permet d’expliquer différents phénomènes karstiques dans un joli site sauvage.

Après quelques explications, on entre dans la cavité. Porky, intrépide, ouvre le chemin. Le lac de l’entrée est une flaque au niveau d’eau très bas. Quelques murins et rhinolophes sont déjà à l’abri dans la première partie de la cavité.
Après le laminoir, on retrouve les signes de l’étiage avec une rivière souterraine à très faible débit. Le siphon est également très bas mais il ne se désamorce jamais. Petite photo de groupe au siphon puis l’on passe un par un dans le boyau. Florent passe sans problème. Simon fait demi-tour à mi-parcours.
Dans les draperies de la salle haute de l’autre côté de cette étroiture, 2 murins à oreilles échancrées déjà en hibernation. Paul et Mélanie passent dans une galerie désobstruée qui part dans l’axe du siphon et qui pourrait permettre de le shunter. Moyennant quelques travaux, cette galerie pourrait bien permettre de se retrouver au-delà des 45 mètres de longueur du siphon 1.
Visite de la salle haute richement graffité et retour vers la sortie pour aller voir les entrée des grottes de la Doye B et C puis dire bonjour aux 2 nounours à l’entrée de la grotte de tuf. Porky intimidé par ces 2 plantigrades imposants, n’ose pas nous suivre.
Première expérience sous terre positive pour nos 2 novices.
Merci à Paul et Mélanie d’être venu spécialement depuis Malbuisson nous épauler pour cet encadrement.

JP

 

 

Aperçu derniers articles publiés

8 juillet 2018 - Borne aux Cassots (Nevy-sur-Seille) - nettoyage et balisage de la galerie du Crocodile

Participants : Johan Badey (SCL), Emmanuel Baud (SCL), Jean-Pascal Grenier (SCL), Bruno Mischler (SCSC).

TPST : 9 heures.

8 pulvérisateurs de tailles différentes, 8 brosses de toute dimension, 4 brosses à dents, 1 perfo, 40 baguettes inox équipées de 40 passe-fils, 1 bobine de fil bleu, 1 rouleau de scotch, plusieurs bouteilles d’eau, 1 pince, 1 maillet, 1 niveau et 4 volontaires motivés pour travailler le dimanche au frais.

Lire la suite...

22 août 2018 - Caborne de Chambly (Chambly)

Participants : Manu et Jean-Pascal.

Après un premier repérage avec Manu le 10 Août, siphon 4 non désamorcé mais déjà très bas, nous revenons avec les combinaisons néoprènes pour franchir le siphon 4.
Quelques orages ont apporté un peu de pluie sur le secteur de Doucier entre le 10 et le 22 Août mais la sécheresse et l’étiage de cet été ont certainement permis d’abaisser le niveau du siphon.

Lire la suite...
www.000webhost.com