Participants : Johan Badey (SCL), Emmanuel Baud (SCL), Jean-Pascal Grenier (SCL), Bruno Mischler (SCSC).

TPST : 9 heures.

8 pulvérisateurs de tailles différentes, 8 brosses de toute dimension, 4 brosses à dents, 1 perfo, 40 baguettes inox équipées de 40 passe-fils, 1 bobine de fil bleu, 1 rouleau de scotch, plusieurs bouteilles d’eau, 1 pince, 1 maillet, 1 niveau et 4 volontaires motivés pour travailler le dimanche au frais.

Arrivé sur place, on trouve le pulvérisateur de 6 litres, laissé sous le goutte-à-goutte d’une stalactite, bien remplie d’eau et prêt à l’emploi.
Rapide concertation pour déterminer la répartition du travail et chacun est vite en action. Le cheminement du balisage est défini en concertation et Johan avec Manu puis Bruno se mettent au travail pour poser les baguettes en inox et le fil. En même temps, on démarre le nettoyage des concrétions en testant l’efficacité de la pression des pulvérisateurs ou l’action mécanique des brosses.
Certaines concrétions et les sols calcifiés retrouvent pour notre plus grand bonheur leur pureté originelle. En quelques endroits, malheureusement une mince pellicule de calcite a enfermé les salissures d’argiles qui ne peuvent plus être nettoyés.
On se prend très facilement au jeu et chacun s’applique à nettoyer avec le plus d’attention possible son secteur. On constate visuellement le résultat en de nombreux endroits et le balisage dissuadera à l’avenir les appuis sur certaines stalagmites et le piétinement des sols calcifiés.
Ce travail s’avère être très consommateur en eau et nécessite donc un approvisionnement important. Dans ce secteur, les gours lorsqu’ils sont remplis sont bienvenus mais, lors de la prochaine séance, nous puiserons quelques litres d’eau dans la rivière Alain avant d’arriver sur place.
Depuis les dents de la gueule du Crocodile (départ de la galerie Sous le Crocodile) jusqu’au premier petit éboulis, soit un parcours d’environ 50 mètres, le balisage est en place avec plus de 30 baguettes inox posés.
Lors de la prochaine séance, nous poursuivrons le balisage pour la suite du parcours jusqu’aux grands gours asséchés, nous mettrons en place un panneau d’information plastifiés pour inviter les spéléos à suivre le cheminement et à se baisser dans le passage très concrétionné, nous continuerons le nettoyage des sols et des concrétions.
Un grand merci à l’équipe très efficace de cette première séance.

JP

 

 

Aperçu derniers articles publiés

8 juillet 2018 - Borne aux Cassots (Nevy-sur-Seille) - nettoyage et balisage de la galerie du Crocodile

Participants : Johan Badey (SCL), Emmanuel Baud (SCL), Jean-Pascal Grenier (SCL), Bruno Mischler (SCSC).

TPST : 9 heures.

8 pulvérisateurs de tailles différentes, 8 brosses de toute dimension, 4 brosses à dents, 1 perfo, 40 baguettes inox équipées de 40 passe-fils, 1 bobine de fil bleu, 1 rouleau de scotch, plusieurs bouteilles d’eau, 1 pince, 1 maillet, 1 niveau et 4 volontaires motivés pour travailler le dimanche au frais.

Lire la suite...

22 août 2018 - Caborne de Chambly (Chambly)

Participants : Manu et Jean-Pascal.

Après un premier repérage avec Manu le 10 Août, siphon 4 non désamorcé mais déjà très bas, nous revenons avec les combinaisons néoprènes pour franchir le siphon 4.
Quelques orages ont apporté un peu de pluie sur le secteur de Doucier entre le 10 et le 22 Août mais la sécheresse et l’étiage de cet été ont certainement permis d’abaisser le niveau du siphon.

Lire la suite...
www.000webhost.com